SESRIC

SESRIC annonce une publication conjointe avec le PNUD
 
Date : 15 Mai 2017 Lieu : Djeddah Arabie Saoudite

En marge de la 42ème réunion annuelle de la BID à Djeddah, SESRIC et le Centre international d'Istanbul d'appui au secteur privé aux fins du développement (IICPSD) du PNUD, ont annoncé le titre de leur publication commune intitulée « L'engagement du secteur privé dans le développement des compétences : un guide des meilleures pratiques et boîte à outils » qui est conçu pour guider les gouvernements, les autorités locales, les fournisseurs de formation, les acteurs de la société civile, de l'industrie et d'autres intervenants clés dans la formulation de conseils sur l'établissement de partenariats efficaces avec des entreprises, des chambres d'industries, et d'autres organisations de soutien aux entreprises, en vue d'améliorer les résultats de l'éducation et de l’acquisition des compétences. Le manuel et la boîte à outils décrivent les stratégies de la façon dont le secteur privé peut contribuer à mettre en place des mesures actives du marché du travail pour compléter l'effort de lutte contre le manque de compétences adéquates pour les jeunes défavorisés, les femmes et d'autres groupes marginalisés.

Annonçant le rapport, S.E. Amb. Musa Kulaklıkaya, Directeur général du SESRIC, se réjouit du produit des connaissances communes. Il a en outre souligné l'importance du moment de la publication puisque la question du chômage des jeunes est l'une des plus grandes énigmes de notre temps en ajoutant que le secteur privé est très crucial pour relever ce défi. Il a félicité le PNUD et tous ceux qui ont participé à cette publication pour le très bon travail et ont réitéré les engagements de SESRIC à continuer de coopérer avec toutes les parties prenantes pour engager le secteur privé dans le développement des compétences en faveur de l'emploi des jeunes.

La publication s'inscrit dans le cadre du « projet SEED pour une croissance inclusive » visant à lutter contre le chômage des jeunes, des femmes et d'autres groupes défavorisés dans les pays membres de l'Organisation de coopération islamique (OCI).