SESRIC

Le Quatrième Congrès international de l'économie et la finance islamiques
 
Date : 15-16 Juillet 2017 Lieu : Istanbul Turquie

Le Quatrième Congrès international de l'économie et la finance islamiques a été organisé les 15 et 16 Juillet 2017 par l'Université Istanbul Sabahattin Zaim, Université d’Istanbul; en collaboration avec le Centre de recherche pour l'économie et la finance islamiques ISEFAM de l'Université Sakarya; et l’Association des banques participatives de la Turquie (TKBB).

S.E. l’Amb. Musa Kulaklıkaya, Directeur général du SESRIC, a assisté à la session d'ouverture sur « l'économie et la finance islamique et ses solutions aux problèmes économiques actuels» où il a transmis le message à savoir que la communauté mondiale doit travailler sur les mesures de restructuration de l'architecture économique et financière internationale, réfléchir sur d'autres systèmes alternatifs, et devrait aussi prendre des mesures pour réformer le système. Un système fondé sur les principes de l'islam est parmi ces alternatives, il est largement admis qu'un tel système pourrait éviter les problèmes fondamentaux et les lacunes du système classique qui a conduit le monde dans de graves crises économiques et financières.

Le Directeur général, Amb. Kulaklıkaya a fait remarquer que l'évolution récente de l'économie mondiale, en particulier au lendemain de la crise financière, a marqué et mis en évidence le potentiel de l'économie et la finance islamique comme nouveau paradigme et une nouvelle discipline scientifique moderne. Dans ce contexte, les efforts déployés par les universités et centres de recherche sont attendus pour renforcer les capacités dans le domaine où plus d'efforts devraient être déployés dans l'esprit d'établir une nouvelle stratégie pour l'action future. Ce faisant, ce congrès devrait être considéré comme une opportunité pour nous tous, chercheurs, praticiens et décideurs dans le domaine de l'économie et de la finance islamique pour délibérer, parmi beaucoup d'autres questions importantes, sur la façon dont nous pouvons obtenir une vision pour la promotion du système économique et financier islamique pour se hisser sur la scène mondiale.

Compte tenu de cet état de fait, et en reconnaissant le fait qu'il y a un besoin de solutions plus complètes au lieu de réformes partielles, l'Amb. Kulaklıkaya a déclaré que ce Congrès a une perspective de discuter et de débattre sur diverses questions liées au potentiel pour plus d’approches robustes et innovantes et pratiquement applicables. Entre autres, ces questions comprennent les perspectives critiques et les nouvelles visions pour la création d'un système économique et financier plus équitable et durable, l'architecture financière mondiale et les perspectives et défis pour d'autres systèmes alternatifs, tels que les perspectives d'un plus grand système financier de partage de risque et de récompense, et les marchés de capitaux et d'autres modèles d'affaires.

Avec le soutien du SESRIC, le Congrès a couvert des activités théoriques et pratiques. Le personnel de la formation consiste en des experts académiciens et praticiens professionnels qui ont des publications sur la scène nationale et mondiale et suscitent beaucoup de respect dans leurs domaines de recherche ainsi qu’une reconnaissance internationale.

Les principaux sujets du Congrès comprenaient mais sans s'y limiter:

  • L'économie islamique et son histoire
  • La finance et les banques islamiques
  • Assurance islamique (Takaful)
  • Les instruments financiers islamiques
  • Le droit commercial islamique

Photos